Accueil » Ergonomie de Bureau » Épicondylite au bureau

Épicondylite au bureau

Épicondylite


En gros, c'est quoi une épicondylite ?

Comment elle risque de se développer ?

Et surtout, comment ajuster mon poste de travail de bureau si j'ai reçu ce diagnostic ?

On répond à vos questions d'ergonomie de bureau ici !


Comment ajuster mon poste si j'ai une épicondylite au bureau ?


La souris à gauche

Ça peut sembler évident, mais si la douleur est à votre coude droit et que vous utilisez la souris à droite, pourquoi ne pas essayer d'utiliser une souris... à gauche ?!

Vous savez, il est possible de brancher deux souris à votre ordinateur en même temps.

De cette façon, vous pourrez alterner entre le travail à gauche et le travail à droite, le temps de vous habituer !

Cette solution vous permettrait de réduire le problème à la source, en réduisant l'utilisation du bras droit.

Utiliser deux souris pour éviter l'épicondylite



La hauteur par rapport à la table

Si la hauteur de la table est trop basse, il est probable que vous travaillez avec les coudes et les poignets en extension, comme sur l'image ici à droite.

Ça, c'est un problème de posture.

Si en plus vous travaillez longtemps à l'ordinateur, il faudra ajouter le problème de durée, voir de répétitivité. Si l'on ajoute de la force (pour s'appuyer sur le bureau en raison d'une mauvaise posture, par exemple), il pourrait y avoir certains ingrédients pour une épicondylite.

Pour un travail au clavier sécuritaire, la hauteur de la table devrait permettre à vos poignets d'avoir une position assez neutre. Et pensez à enlever les pattes d'élévation du clavier si elles sont déployées. L'image ci-dessous montre une position des poignets qui semble neutre.

Flexion des poignets et appui sur le bureau, douleurs et épicondylite

L'utilisation d'une table ajustable en hauteur peut aussi permettre d'ajuster la hauteur correctement.


La reconnaissance vocale

On a parler de la souris, mais on peut aussi réduire l'utilisation du clavier !

La reconnaissance vocale, lorsqu'elle est bien configurée, pourra peut-être vous permettre de travailler... les bras croisés ! Je vous invite à consulter mon article à ce sujet pour plus d'infos.


Reconnaissance vocale ordinateur


C'est quoi une épicondylite ?

Il y a deux types d'épicondylites :

  • l'épicondylite latérale (ou "tennis elbow", ou encore épicondylite externe) et
  • l'épicondylite "médiale" (ou "golfer's elbow, ou encore épicondylite interne).


Le "tennis elbow", ou épicondylite latérale

Et oui, on l'appellerait comme ça entre autre à cause des joueurs de tennis. Selon Passeport Santé, l'épicondylite est entre autre liée aux sports, dont notamment les sports de raquette (et surtout en lien avec les revers). En gros, une épicondylite, c'est une inflammation à proximité de l'humérus, au niveau du bras, un peu au-dessus du coude, à la face externe.

Je ne suis pas un spécialiste de l'anatomie : pour plus d'informations sur ces aspects, voici des références vers les sites du CCHST, Wikipédia et le manuel Merck.

Épicondylite tennis elbow


Comment ça se développe, une épicondylite ?

Selon la littérature (AMA), l'épicondylite pourrait se développer notamment une combinaison de facteurs de risques de type force + répétition, ou force + posture. Voici certains mouvements/postures à risque :

  • Mouvements/postures des doigts et des poignets en extension (vers le haut) ;
  • Mouvements de supination de l'avant-bras (la paume de la main vers le haut) ;
  • Travailler avec les coudes en extension (à bout de bras) ;
  • Les gestes de visser et de dévisser avec un tournevis, avec force et répétition.


Et bien sûr...

Mon objectif est de vous aider ! Cet article ne vise pas à couvrir toutes les possibilités et de faire l'étalage de toutes les facettes des épicondylites et du mal de coude.

Si vous souhaitez aller plus loin, consultez un ergonome professionnel !

Article rédigé par Emmanuel Benoit, Ergonome, CRIA
 © Tous droits réservés

Emmanuel Benoit Ergonome




Vous pourriez aimer aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *