Accueil » Ergonomie de Bureau » Utiliser un Support à clavier ?

Utiliser un Support à clavier ?

Support à clavier


À quel moment devrait-on utiliser un support à clavier ou un tiroir à clavier ?

Est-ce que ça vaut la peine ?

Est-ce nécessaire ?

Voici mes impressions ici !


C'est quoi un support à clavier ?

Un support à clavier, c'est une surface mobile sur laquelle on peut déposer le clavier et la souris d'ordinateur.

Si on peut l'ajuster (sa hauteur, son inclinaison, etc.), on parlera plus d'un support à clavier.

Si on ne peut que l'avancer ou le reculer (donc que la hauteur est fixe), comme c'est le cas à l'image de droite, on parlera plus d'un tiroir à clavier. Et ça, moi, j'aime beaucoup moins.

Support à clavier
Support à clavier


Le support à clavier est-il nécessaire ?

Selon ma compréhension, et pour avoir participé et assisté à divers échanges entres ergonomes autant au Québec qu'à l'international, il semble y avoir 2 écoles de pensée.

Il y a les gens qui préfèrent le travail directement sur la table de travail.

Hauteur de table bien ajustée
Travailler directement sur le bureau

Et il y a les gens qui préfèrent le travail avec un support à clavier.

Bureau avec support à clavier
Travailler avec un support à clavier

Pour ma part, j'étais auparavant un partisan du support à clavier (environ jusqu'en 2010). Puis j'ai découvert que l'on peut être bien installé en travaillant directement sur la table, et maintenant je suis plutôt de l'école de pensée du travail directement sur la table. Je crois qu'il n'y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, ou de réponse unique ; ça dépend du contexte et des préférences de chacun.

Au niveau de ma pratique comme ergonome, je débute habituellement avec la préférence de la personne qui occupe le poste. Puis si l'aménagement utilisé ne m'aparait pas approprié, on aura une conversation pour voir ce qui pourrait être amélioré.

De mon côté, je privilégie souvent le travail directement sur la table comme première piste de solution. Et si c'est nécessaire, on va vers support à clavier.

Pour des conseils sur Comment ajuster le support à clavier, vous pouvez suivre le lien suivant vers un guide de la CNESST. https://www.cnesst.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/conseil-ergonomie-travail-ordinateur.pdf


Selon le travail qui est fait

Pour certaines personnes (comme notamment certaines adjointes administratives), lorsqu'elles ont plusieurs documents à consulter à la fois et qu'elles ont besoin de beaucoup d'espace sur la table, j'aurai davantage tendance à aller vers un support à clavier.

Donc ça dépend, ça dépend...


Les prérequis pour que ça se passe bien

Pas de support à clavier avec un bureau en coin

Selon moi, en général, la combinaison "bureau en coin" + "support à clavier", ce n'est pas une bonne idée. Habituellement, cette disposition fait en sorte que les mains vont accrochées sous les côtés de la table lorsqu'on essai de travailler avec la souris et le clavier. En conséquence, les gens vont tirer davantage le support à clavier vers l'extérieur, puis s'installent plus loin de leur table. Et ça, ça peut être problématique. On travaille alors loin du corps, parfois penché par en avant, avec toute sorte de postures bizarres et de facteurs de risque.

Bureau en coin avec support à clavier

J'ajouterais que même si l'on utilise un coin en métal pour "fermer le coin" de la table, je ne suis pas un adepte de cette solution. L'utilisation d'un support à clavier en coin risque de vous éloigner des deux côtés de votre table, et d'amener des postures bizarres...

Non, en général, moi je n'aime pas cette solution.

Coin en métal


S'assurer que vos équipements auront de la place sur le support à clavier

Tout d'abord, assurez-vous que votre support à clavier sera assez large pour accueillir votre clavier ergonomique et votre souris. En général, une largeur de 27'' devrait être bien suffisante.

Si vous utilisez une souris verticale ou une autre souris qui prend plus de place en hauteur, il vous faudra en tenir compte. À titre d'exemple, ma souris Evoluent mesure 3'' de haut, alors que ma souris MX Master mesure un peu moins de 2'' de haut.

Et bien, il faudra que votre souris puisse passer entre votre support à clavier et votre table !

Souris verticale

Et à ce sujet, quelle est l'épaisseur de votre table ? Si elle est d'environ 1'', ça devrait probablement aller. Mais si elle a 2'' d'épaisseur, voir plus, alors la place disponible pour votre support à clavier (et les équipements dessus) se retrouve réduite... Ce sera à considérer dans vos calculs !

Et quant à l'anthropométrie (les mesures du corps humain), si vous avez des cuisses de bonne taille, alors il faudra probablement en tenir compte dans votre choix d'utiliser un support à clavier ou non.


Avoir une bonne chaise, avec de bons appuis-bras

Si vous voulez utiliser un support à clavier, il sera probablement essentiel de vous procurer une très bonne chaise ergonomique, avec de très bons appuis-bras. Et pour ça, selon moi, il faudra idéalement aller en salle de montre pour essayer différents modèles, en trouver un adapter à votre taille, et faire des essais. Certains fournisseurs offrent des appuis-bras qui glissent vers l'intérieur, ou encore qui pivotent. Assurez-vous aussi que la hauteur de l'appui-bras pourra descendre suffisamment pour que vous puissiez avoir un appui confortable, sans avoir à vous retrousser les épaules vers le haut !

Chaise de bureau


Avoir un support à clavier de qualité

Selon moi, votre support à clavier devrait répondre aux critères suivants :

  • Ajustable en hauteur (ça, c'est selon moi essentiel) et en inclinaison (pour s'ajuster à votre clavier, selon le cas). Autrement dit, pas un tiroir à clavier qui ne pourra pas être ajusté ;
  • Assez large (voir environ 27'') et assez profond pour accueillir votre clavier et votre (ou vos) souris ;
  • Le clavier et la souris seront au même niveau, à la même hauteur. Je vous conseille d'éviter les gadgets où l'on a un support à souris qui pivote. En général, selon mon expérience, ils laissent peu de place pour la souris, et peuvent causer des problèmes ;
  • Un support à clavier mince (ça laisse plus de place pour vos jambes, selon vos besoins) ;
  • Préférablement sans repose-poignets intégré. S'il n'y en a pas, et que vous en voulez un, vous aurez alors le choix d'ajouter un repose-poignet mobile plus tard. S'il est intégré, vous n'aurez alors peut-être pas ce choix.


Et bien sûr...

L'objectif de cet article n'est pas de couvrir toutes les possibilités rencontrées avec un support à clavier en ergonomie de bureau. Le but est de vous fournir des informations de base pour vous aider à bien aménager votre bureau selon vos besoins.

Dans le doute, rien ne vaut une bonne consultation avec un ergonome professionnel !

Article rédigé par Emmanuel Benoit, Ergonome, CRIA
 © Tous droits réservés

Emmanuel Benoit Ergonome


Vous pourriez aimer aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *