Accueil » Ergonomie de Bureau » Douleur à l’épaule au bureau

Douleur à l’épaule au bureau

Douleur a l'épaule en télétravail

J’ai rencontré plusieurs personnes ayant des douleurs à l’épaule au bureau dans ma pratique comme ergonome.

Quels sont alors les conseils de base en ergonomie ?


Le clavier et la souris peuvent expliquer la douleur à l’épaule

La première chose que je regarde lorsque la personne me parle de douleur à l’épaule droite, si elle est droitière, c’est le clavier et la souris qu’elle utilise.

C’est bien connu dans le milieu de l’ergonomie, un clavier standard est muni de ce que l’on appelle un « pavé numérique » (ce sont les touches avec les chiffres, situées à la droite du clavier). Par ailleurs, le CCHST a produit une fiche à ce sujet.

clavier standard
Clavier standard
pavé numérique pour réduire la douleur à l'épaule
Pavé numérique

Avec un tel clavier, les gens ont souvent des postures contraignantes à l’épaule droite lorsqu’ils utilisent la souris à droite. Autrement dit, en termes plus techniques, on parlera de postures en abduction et en rotation externe. Ceci pourrait contribuer aux douleurs à l’épaule.

Posture pouvant amener de la douleur à l'épaule
Posture à l’épaule



Une façon d’aider à réduire les douleurs à l’épaule, c’est de changer de clavier pour un clavier court, sans pavé numérique. On peut alors rapprocher l’épaule du corps et éviter les postures difficiles pour l’épaule. Et on peut utiliser un pavé numérique à part, au besoin, par exemple si on a des tâches de comptabilité à faire à l’occasion.

Clavier court, pour réduire la douleur à l'épaule
Clavier court

On peut aussi essayer d’utiliser une souris à gauche. En général, je propose d’ajouter une 2ème souris à gauche, pour l’essayer. En conservant la souris à droite, ça nous donne la possibilité d’alterner entre les côtés, et de prendre un temps pour apprivoiser la nouvelle souris !

Deux souris


La posture du corps et les appuis sur la table

Très souvent, dans des cas où les gens ont de la douleur à l’épaule, j’observe que leur posture générale est penchée vers l’avant, ou sur le côté. On pourrait alors penser que ces personnes auront mal au dos, non ? Et bien oui, c’est possible que le dos soit mal en point, mais ce que le premier regard ne montre peut-être pas, c’est la force qui est appliquée sur les épaules lorsque l’on s’appui dessus.

Travailleur penché vers l'avant

Des conseils sur la posture au travail pourraient alors se montrer très utiles pour aider notre client à réduire les douleurs à l’épaule. Par exemple, incliner la chaise légèrement vers l’arrière pourrait aider à garder l’appui au dos, et pas sur les épaules.

Voici un autre exemple d’une personne qui prend un appui sur le côté. D’après vous, combien de temps avant que les douleurs ne se fassent ressentir ? Et à quel endroit ?

Appui sur l'épaule gauche


Selon le cas, on peut amener le client à avoir une meilleure conscience de sa posture au travail, en pratiquant le mindfulness !


Article rédigé par Emmanuel Benoit, Ergonome, CRIA
 © Tous droits réservés

Emmanuel Benoit, Ergonome, CRIA


Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *